RETOUR D’EXPÉRIENCE : La sécurité de leurs salariés, une priorité !

Santé BTP Normandie (Dr AUGER, Médecin du travail et Marlène SÉNÉCHAL, Conseillère en prévention) a réalisé une intervention le 15/09/2021 à la demande de la SARL Samuel TABESSE avec la présence de PESQUEUX Charpente pour l’essai des treillis antichute. Les deux entreprises étaient demandeuses et ont été un véritable moteur pour la recherche de solutions techniques.

Au départ, au cours d’un Comité Social et Économique (CSE), la discussion entre l’entreprise TABESSE et le Dr AUGER s’est tourné vers la sécurité.
L’entreprise a soulevé des problèmes qui ont nécessité la venue de l’équipe de préventeurs de Santé BTP Normandie et de l’OPPBTP. Celles-ci ont établit un diagnostic et une proposition de solutions techniques.

Ils ont pu également compter sur la présence de l’OPPBTP, représenté par Pierre SOLANO, Christian BAUDU et Adrien GAUDRON-KIM qui les ont conseillés et aiguillés sur les bonnes pratiques à suivre en matière de prévention.

C’est à Bolbec, sur un chantier du groupe BDL (Maison étage, avant placo, sans plancher béton) que toutes les équipes se sont données rendez vous.

La journée a commencé autour d’un bon petit-déjeuner avec de nombreux partages d’expériences sur la prévention et la sécurité des chantiers et des salariés. Puis, place à l’action où Samuel, Jean-Luc et Florian se sont essayés à la mise en place des treillis en créant une zone de travail sécurisé pour la pose de la ventilation primaire.

 

D’autres actions de prévention sont en cours de réflexion notamment sur la problématique de la manutention du port de charges lourdes (sacs de ciment >20kg) lors du ragréage dans les bâtiments à étage.

Rapport d’activités de l’OPPBTP – HORIZON 2020

Parution du bilan du plan stratégique HORIZON 2020 qui a porté l’Organisme Professionnel du Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics pendant cinq ans et a donné du sens à son action.

Ce rapport confirme l’intérêt grandissant des entreprises du BTP pour la prévention. Le plan stratégique a permis d’accompagner au plus près les professionnels du BTP dans l’amélioration de leurs conditions de travail grâce aux actions menées par les femmes et les hommes de l’OPPBTP.

Ce bilan montre également la mobilisation de l’Organisme durant la crise sanitaire. Les acteurs du BTP ont exprimé dans ce rapport leur satisfaction quant au soutien et professionnalisme de l’OPPBTP qui a su montrer, pendant cette période inédite, qu’il était capable de se mobiliser auprès des institutions et des professionnels pour faciliter et organiser la reprise d’activité dans le BTP.

L’OPPBTP présente les actions de fond menées tout au long du plan stratégique et tire les enseignements nécessaires afin que la dynamique enclenchée en 2016 continue de porter ses fruits.
Au cours de ces dernières années, l’OPPBTP s’est attaché à mettre en évidence l’implication grandissante des entreprises et acteurs du BTP pour des chantiers plus sûrs et plus sains.

Une version digitale de ce rapport est disponible sur leur site institutionnel oppbtp.com ou directement sur https://www.bilan-horizon2020.oppbtp.com/.

Bulletin d’information n°5 : Alerte fortes chaleurs

En cas de températures supérieures à 28°C et afin de prévenir le coup de chaleur mortel dans 30% des cas, il est nécessaire de prendre les précautions suivantes :

  • Décaler autant que possible les horaires de travail afin d’éviter de travailler dans les heures les plus chaudes de la journée.
  • Assurez-vous que vos salariés boivent au moins un verre d’eau toutes les 20 minutes. Vous devrez leur mettre à disposition de l’eau fraiche sur les chantiers.
  • Veillez à ce qu’ils portent un couvre-chef ainsi que des vêtements légers en coton.
  • Éviter les travaux les plus pénibles.
  • Aménager des zones ombragées pour faire des pauses horaires.

Si l’un de vos salariés est atteint de crampes ou présente un état de malaise, s’assurer de son transport immédiat vers l’hôpital.

Nous vous encourageons à afficher cette information au sein de vos locaux.

Téléchargez ICI le Bulletin d’information n°5

Risque Routier : Information sur la publication de l'”Essentiel du risque routier professionnel”

Le ministère du Travail et le ministère de l’Intérieur, ainsi que la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), Santé publique France, et l’Unité Mixte de Recherche Épidémiologique et de Surveillance Transport Travail Environnement (UMRESTTE) publient l’ « Essentiel du risque routier professionnel », un document présentant les chiffres clés relatifs à ce risque qui demeure la première cause de mortalité au travail ainsi que les principaux leviers de prévention.

Il s ‘accompagne d’un tableau de bord rassemblant l’ensemble des indicateurs sur le risque routier professionnel et d’une note explicative sur la méthode d’élaboration de ces chiffres.

La publication de ces documents s’inscrit dans le cadre du troisième plan santé au travail mais a vocation à être poursuivie et enrichie s’agissant d’un risque prioritaire représentant la première cause de mortalité au travail.

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous :

https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/ressources-utiles/article/risque-routier-professionnel-des-chiffres-cles-pour-sensibiliser-a-la-premiere

 

 

Quels sont les cas où le masque reste obligatoire en extérieur ?

La réponse sur cette infographie de France Info :

Mise à jour au 15/06 de la cible vaccinale – Covid19

La vaccination Covid  évolue de nouveau !

Désormais, les personnes âgées de plus de 12 ans sont éligibles quelle que soit leur situation 💉

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service de santé au travail 👩‍🔬

Cliquez ci-dessous pour télécharger l’affiche officielle afin de pouvoir l’exposer dans votre entreprise :
https://sante-btp-normandie.fr/public/wp-content/uploads/2021/06/infog_vaccins_particuliers-15-06-21-sd.pdf

Retour sur le webinaire “Maintien en emploi et transition professionnelle”

Le 8 juin s’est déroulé un webinaire sur le maintien en emploi et la transition professionnelle.

Organisé et co-animé par l’Assurance Maladie service social de Normandie et Manche, Cap Emploi 50, La CARSAT Normandie, le Conseil Départemental de la Manche, Pôle Emploi, La SISTM (Service de Santé au Travail de la Manche) et Santé BTP Normandie, les thèmes abordés étaient :

  • Mieux comprendre les trajectoires des personnes licenciées pour inaptitude
  • Connaître les acteurs et dispositifs de la prévention de la désinsertion professionnelle

Le Docteur @Chantal JEANNE, médecin du travail de Santé BTP Normandie est intervenue lors de cette visioconférence.

Plusieurs précisions importantes ont été abordées comme :

  • la présentation des résultats de l’enquête régionale conduite dans le cadre du PRITH en partenariat avec Pôle Emploi
  • l’importance de la prévention de la désinsertion professionnelle,
  • l’identification précoce d’un risque de désinsertion professionnelle,
  • la démarche de maintien en l’emploi et le rôle du médecin du travail,
  • la RQTH pour bénéficier d’accompagnements spécifiques,
  • les dispositifs d’accompagnement et
  • les perspectives.

 

Bulletin d’information n°4 : Zoom sur l’évolution de la vaccination

Le périmètre d’action de votre Service de Santé au Travail concernant la vaccination contre la Covid-19 s’élargit.

En effet, avec la mise à disposition du vaccin Moderna®, nous avons désormais la possibilité de vacciner l’ensemble des salariés âgés de 18 ans et plus quelle que soit leur situation (avec ou sans facteurs de risques aggravants).

N’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès de Stéphanie Dordain au : 02 35 25 84 97

Cliquez ici pour télécharger l’affiche officielle “Vaccination pour le Grand Public” du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Nous vous encourageons à afficher cette information au sein de vos locaux.

Téléchargez ICI le Bulletin d’information n°4

1ères vaccinations au centre du havre

La 1ère vacation de vaccination anti Covid-19 s’est déroulée avec succès, mardi 11 mai après-midi, au centre opérationnel du Havre.
Au total, 10 salariés ont répondu présents au rendez-vous et ont été vaccinés à l’AstraZeneca.

Les risques chimiques au travail : tous concernés !

Au cours de leurs carrières, plus de 2 millions de salariés en France auront été exposés significativement à au moins un composé Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique (INRS-2017).
S’ils sont omniprésents au domicile comme sur les lieux de travail, parfois inodores ou incolores, les produits chimiques passent trop souvent inaperçus. Sources d’expositions multiples à effets immédiats ou différés, les produits chimiques peuvent présenter des risques susceptibles de provoquer des pathologies graves et irréversibles : 80 des 110 tableaux de maladies professionnelles s’y rapportent.

Le diagnostic régional réalisé dans le cadre du PRST 3 ayant montré une méconnaissance des risques chimiques par les TPE, les partenaires du plan (CARSAT, Direccte, Représentants des Services de Santé au Travail, MSA, partenaires sociaux dont France Chimie etc.) se sont concentrés sur l’objectif de sensibiliser les entreprises à l’existence et à la prise en compte du risque chimique au sein du groupe piloté par la Carsat Normandie.

Le site internet hébergé par Adesti https://prst3normandierisquechimique.com a été lancé. Vous y trouverez des outils à destination de la cible visée, plus particulièrement un public non initié :

  • une vidéo didactique “Les risques chimiques au travail : tous concernés” élaborée autour d’une activité de garage, assez parlante à tout à chacun, visant à sensibiliser et donner les premiers jalons pour prendre en compte les risques chimiques ;
  • l’ensemble des actions et outils détaillés élaborés par les partenaires du PRST, sous forme de documents et de liens internet ;
  • une barre de recherche par secteurs et par polluants ;
  • l’annuaire des intervenants à contacter ;
  • un formulaire permettant aux partenaires d’alimenter le site par les contributions via un modèle de téléchargement ou en envoyant un mail à guillaume.maury@adesti.fr

L’objectif attendu consiste à ce que les entreprises soient en mesure de mettre en place les bases de la démarche de prévention des risques chimiques que sont :

  • Repérer les agents chimiques dangereux
  • Diagnostiquer : repérer la présence d’expositions potentielles aux risques chimiques
  • Évaluer les phases exposantes
  • Agir en termes de prévention