Union des SIST BTP Normandie

Union des SIST BTP Normandie

Union des SIST BTP Normandie :
Affichage d’une image forte pour le BTP

Le 22 janvier 2014, les Présidents des 5 services de santé au travail du BTP de Normandie (Michel Fillocque, François Lebailly, Erick Ranger, Rémi Vautier et Joël Viger) signaient les statuts de l’Union des SIST BTP Normandie.
4 ans après, l’Union des services de santé au travail du BTP de Normandie a tout son sens et les principes de base de notre association que sont «l’affichage d’une unité politique», «l’harmonisation de nos pratiques», «l’échange d’expériences» et la «mutualisation de nos moyens» pour dépasser le seuil critique et limiter nos coûts sont aujourd’hui appliqués.

«L’affichage d’une unité politique» se traduit aujourd’hui par la présence d’un représentant de l’Union au Comité Régional des Orientations et des Conditions de Travail (CROCT). Grâce à des actions menées conjointement par les 5 services qui constituent cette union, des rencontres ont été réalisées comme les Journées Régionales du Risque Routier, qui avec ses 6 ateliers répartis sur la région ont permis tous les ans de sensibiliser plus de 500 salariés. En 2016, le Forum régional des conditions de travail co-organisé par l’ARACT, la DIRECCTE, la CARSAT, l’OPPBTP, les services de santé interprofessionnels de Haute Normandie et l’Union des SIST BTP a permis de mettre en avant la qualité de nos intervenants. Toujours la même année, l’Union des SIST BTP avec l’OPPBTP organisait la 1ère rencontre régionale santé au travail & prévention à Rouen avec le plomb comme thème. Cette journée, où étaient invitées la DIRECCTE et la CARSAT, a rassemblé tous les acteurs de prévention du BTP. En janvier 2017, nous avons pu encore une fois nous positionner comme un acteur important de la santé au travail en Normandie, lors de la journée organisée par la Caisse Régionale AT/MP de Normandie où nous avons évoqué l’étude régionale sur le risque cardiovasculaire qui s’est terminée cette année.

«L’harmonisation de nos pratiques» est en cours et a permis de réfléchir ensemble à un suivi identique pour tous les services BTP Normands. La rédaction du guide de l’adhérent qui vous a été adressé est le fruit de ce travail en commun.

«L’échange d’expériences», voulu dès la constitution de l’Union, s’est traduit par la création d’une commission médicale qui a permis dans un premier temps d’échanger sur les pratiques médicales pour ensuite travailler sur des études régionales servant de référence pour l’ensemble de nos équipes médicales.

Aujourd’hui, l’Union s’est dotée de groupes de travail qui collaborent sur des thèmes comme les addictions ou encore la culture prévention. Le but est à chaque fois d’échanger sur nos pratiques pour converger le plus possible vers des actions Normandes et non plus territoriales.

Enfin, «la mutualisation de nos moyens» qui a commencé par des moyens matériels, comme par exemple l’achat d’appareils de mesure ou encore la mutualisation des coûts de notre logiciel métier, se traduit par un partage des ressources humaines. Des conventions de prêt de personnels ont vu le jour en 2017 et vont s’accentuer dans les mois et années à venir.

Notre association est en marche et est bien identifiée au niveau régional auprès de nos partenaires et des pouvoirs publics.

Ces principes de base doivent être constamment à notre esprit afin de nous permettre d’afficher une image forte dans notre région et de garder une spécificité BTP dans la santé au travail en Normandie.

Je suis convaincu, aux vues de nos actions sur le territoire normand qui ne font que commencer, que notre association régionale deviendra un acteur important voir incontournable dans le paysage de la santé au travail de Normandie.

Laurent Bouvier

Directeur Santé BTP Région Havraise